Gris Montaigne, Chypre en équilibre

Dior gère sa Collection Privée comme les marques de parfumerie de niche devraient en réalité le faire : avec un détachement de la contrainte commerciale et une logique exclusivement perfumistique qui confère à l’ensemble un puissant attrait.

Les quatorze parfums qui composent la Collection sont organisés méthodiquement entre des herbacés vivifiants, des bois enivrants et des floraux lumineux. Chaque nouvelle composition semble faire écho à une de celles qui la précède, donnant à l’ensemble une cohérence qui fait que l’on retrouve dans chaque parfum les raisons qui font que l’on aime les autres.

Dans ce monde idéal, Dior a récemment donné naissance à Gris Montaigne.

GRIS_MONTAIGNE_W_001La fragrance s’inspire de façon érudite des deux couleurs de prédilection de Monsieur Dior : le gris et le rose. De la même façon que celui-ci a fait du gris – la couleur la moins intéressante qui soit – un symbole d’élégance ultime, ce parfum nous offre à partir d’un accord et d’une note rabâchées une belle expérience orchestrée par le maître-parfumeur de la Maison, François Demachy, dont l’excellence technique s’illustre encore ici.

Gris Montaigne est une architecture presque vaporeuse qui s’ouvre sur les facettes herbacées et floraux de la bergamote, puis qui se développe sur une rose de Turquie évanescente et sur le jasmin Indien, avant de se clore sur le fameux ciste-labdanum accompagné de cèdre, de santal et de patchouli.

Ce parfum incontestablement réussi trouve un équilibre délicat et fragile entre la densité terrienne du Chypre et la légèreté aérienne de la rose, bien que cette dernière soit très (trop ?) discrète face à des bois omniprésents – les matières fétiches de François Demachy.

On devrait toujours créer des parfums comme si on ne devait pas gagner de l’argent avec. La Collection Privée de Dior est affranchie de cette contrainte et cela se traduit par une des plus belles réussites olfactives du moment. Une gamme exemplaire qui pourrait constituer avec bonheur l’offre d’une marque de parfumerie de niche et qui lui assurerait succès et réputation.

Hervé Mathieu – Fragrance Forward

(Gamme : 125ml : 170€, 250ml : 250€, 450ml : 370€)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s